"Les écureuils sont des sans-abri" de Simon Girard chez COUPS DE TÊTE (Montréal, Canada)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Les écureuils sont des sans-abris
Les écureuils sont des sans-abris — Le choix des libraires

Résumé

Il vend des sandwichs dans les bars. Il rencontre des filles avec qui il couche, des filles qui l'hébergent ou avec qui il voyage dans le Sud. Il va en Gaspésie pour écrire la biographie d'un homme qui sauve des vies. Il loue son corps à l'industrie pharmaceutique. Il observe les écureuils dans les parcs de Montréal. Il boit trop de bière et dort trop peu, dans des chambres louées pendant de trop courtes périodes.
Et il écrit. Il écrit sans cesse. Il veut vivre de son écriture. Il ne veut plus rien faire d'autre qu'écrire. Même quand il aboutit dans l'un ou l'autre des refuges de la grande ville, il écrit. Il a des idées et il leur fait passer le test de la réalité. Il écrit le choc entre ses idées et la réalité.

L'auteur

Simon Girard est né en Allemagne il y a trente-deux ans. Il vit la plupart du temps à Montréal. Si tout va bien, il mourra quelque part, et sur sa pierre tombale sera gravé :
«HEYYYYYYYY ! JE SUIS PAS VRAIMENT MORT !» ou encore «Lundi matin... merde, je me lève pas.» Les écureuils sont des sans-abri est son troisième roman.

Courrier des auteurs le 06/04/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis un gars de 33 ans qui se cherche un d'éditeur, tant au Québec qu'en France.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Le thème ? Hum... Les éditeurs n'ont pour la plupart aucun humour, et encore moins un sens du showbusiness (non, ce n'est pas du tout le thème du livre, mais j'avais besoin d'écrire ça maintenant).

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
''Les écureuils sont des sans-abri'', je n'ai pas pris de chance, je l'ai mise sur la couverture.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Une musique funèbre jouée par un orchestre de cirque, qui raconterait l'histoire d'un gars qui perdait ses éditeurs plus vite que son ombre.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Chers lecteurs, je me cherche vraiment un éditeur, alors si vous voulez me lire encore et que vous êtes en mesure de m'aider, eh bien, j'accepterai votre aide avec le plus de grâce dont je suis capable.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires