"Ne t'éloigne pas" de Harlan Coben chez Belfond (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Ne t'éloigne pas
Ne t'éloigne pas — Le choix des libraires

Résumé

Une formidable poussée d'adrénaline, un voyage en enfer mené tambour battant par le maître de vos nuits blanches. Oserez-vous fermer l'oeil cette nuit ?

Un soir de février, Stewart, père et époux dévoué, sort d'une boîte d'Atlantic City en compagnie d'une ravissante strip-teaseuse. Personne ne les reverra.

Dix-sept ans plus tard, l'inspecteur Broome cherche toujours à percer le mystère. Et des éléments pourraient bien relancer l'enquête : des photos anonymes, une nouvelle disparition, même lieu, mêmes circonstances.

Coïncidences ? Rituels macabres ?

Et si Megan avait la réponse ? Car cette bonne mère de famille cache un passé sulfureux. Un passé qu'elle tente d'oublier depuis dix-sept ans...

Mensonges, vengeance, prostitution, meurtres et rédemption. Alors qu'un serial killer fait les after des clubs à la recherche d'une proie, des secrets soigneusement enterrés sortent des bois...

Né en 1962, Harlan Coben vit dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants. Diplômé en sciences politiques du Amherst College, il a rencontré un succès immédiat dès ses premiers romans, tant auprès de la critique que du public. Il est le premier auteur à avoir reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux États-Unis, et le Crime Thriller Award. Belfond a déjà publié treize de ses romans, dont Ne le dis à personne... (2002 ; Pocket, 2003) -prix des Lectrices de Elle et adapté avec succès au cinéma par Guillaume Canet -, Sans un mot (2009 ; Pocket, 2010), Sans laisser d'adresse (2010 ; Pocket, 2011), Sans un adieu (2010 ; Pocket, 2011), Faute de preuves (2011 ; Pocket, 2012), Remède mortel (2011 ; Pocket, 2012) et Sous haute tension (2012 ; Pocket, 2013). Les droits d'adaptation cinématographiques de Ne t'éloigne pas ont été achetés par Lawrence Kasdan.

Presse

À propos de Ne t'éloigne pas :

«Pas facile de définir le style d'Harlan Coben : il y a du Damon Runyon par endroits, un mélange de Michael Connelly et de Stephen King à d'autres. Ce qui est sûr, c'est que Coben a un talent unique pour emporter le lecteur et ne plus le lâcher. Un talent qui se vérifie une nouvelle fois dans son dernier roman, Ne t'éloigne pas.»
The Huffington Post

À propos de Sous haute tension :
«Un truculent morceau à dévorer d'une traite.»
Le Point

«Une histoire implacable ou apparaissent, en filigrane, toutes les dérives de la société américaine contemporaine.»
Le Parisien

«Sous haute tension ressemble à une tragédie antique qui aurait été mise en musique par Bruce Springsteen. C'est dire l'aspect résolument rock électrique du roman.»
La Provence

La revue de presse : Blaise de Chabalier - Le Figaro du 4 avril 2013

Décidément, Harlan Coben a le chic pour trousser des thrillers glaçants dans lesquels la famille est au coeur de l'intrigue. Et cette fois-ci, c'est plus précisément à l'univers des femmes que l'Américain s'intéresse. Coben, le colosse de plus d'un mètre quatre-vingt-dix, à la gueule carrée de joueur de football US, décrit pourtant sans complexe, plume en main, la psychologie féminine. Et les représentantes du beau sexe qu'il imagine décoiffent carrément...
Coben brouille les pistes, et le dénouement qu'il propose est totalement inattendu. Une chose est sûre, il s'agit de vengeances.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires