"Seule contre tous... : le harcèlement en entreprise" de Karine Fleury chez Ed. d'Organisation (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Seule contre tous... : le harcèlement en entreprise
Seule contre tous... : le harcèlement en entreprise — Le choix des libraires

Résumé

«Sur l'instant, je n'ai pas eu les arguments pour me défendre correctement. J'ai été tellement surprise et sonnée que je me suis laissé faire. Je regrette d'avoir signé le document validant ma mise à pied, j'aurais dû résister et attendre de le recevoir par courrier. C'est facile à dire, une fois l'orage passé. C'est un peu comme pour un jeu télévisé. Dans son salon, un candidat peut être très fort et connaître toutes les réponses, mais une fois sur le plateau de l'émission, face à des millions de gens, il perd pied. Il faut compter avec le trac, la peur. Pour ma part je ne me suis pas retrouvée devant des millions de téléspectateurs, seulement trois personnes, mais pas des moindres, [...j Je me demande ce qu'il peut bien se dire sur moi, dans la société, après les propos calomnieux qu'a tenus la direction. La mauvaise réputation et les animosités dont je dois faire l'objet me font mal. Je n'ai aucun moyen de me défendre. Je suis démunie, perdue, je ne dors plus. Je me sens seule contre tous.»

À 26 ans seulement, Karine Fleury connaît une ascension professionnelle inespérée. Responsable d'une équipe de libraires, passionnée par son travail et bientôt déléguée syndicale du personnel, cette jeune femme intègre multiplie les casquettes sans faillir. Aussi lorsqu'elle apprend brutalement par sa direction qu'elle est accusée de harcèlement et mise à pied, elle vacille. Après une période d'abattement, portée par l'énergie de ses proches et son caractère vaillant, Karine décide de lutter pour recouvrer sa dignité et rétablir la vérité. Karine Fleury dépeint les bassesses, les intimidations et les manipulations dont peut user une entreprise pour atteindre ses objectifs commerciaux, les rouages d'un système perverti où le profit prime sur l'humain, et son rude combat pour défendre les salariés malmenés.

Courrier des auteurs le 14/03/2013

1) Qui êtes-vous ? !
J'ai 42 ans, je vis en couple et je suis la maman d'une petite fille de huit ans.
De formation littéraire (Maîtrise de Lettres modernes, formée à l'écriture créative, écrivain public), j'ai baigné dès mon plus jeune âge dans l'univers des livres et des mots. Tant et si bien qu'après avoir décroché ma Maîtrise de Lettres Modernes, j'ai passé 12 ans dans une petite librairie (dépendant d'une chaîne de magasins), où j'ai pu partager mon amour pour les livres avec d'autres passionnés, malgré les conditions de travail difficiles.
Ma passion s'étend également à l'univers de l'écriture, je termine un ouvrage sur "l'univers féminin dans l'oeuvre de Jules Verne" et dans un autre registre, j'achève un polar local.

Professionnellement, ce mois-ci je crée ma société de conseil en rédactionnel "DECLICECRITURE", basée sur l'aide à la rédaction (romans, biographies), ateliers d'écriture à distance (enfants, adultes et séniors) et sur site, (écoles, maisons de retraite, associations) et pour les particuliers et professionnels : communication Web, communication interne (journaux, biographie d'entreprise) animation de forum...

J'ai déjà exercé cette profession, je l'ai mise entre parenthèses durant trois ans (charges sociales très élevées), mais cette année est le moment de me relancer.
Mon site sera réactivé d'ici la semaine prochaine : declicecriture.fr

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Le livre met en lumière les méthodes de management condamnables de certaines entreprises qui n'hésitent pas à briser des salariés encombrants en leur imposant une pression permanente et en liguant leurs collègues contre eux. La délation, les machinations sont courantes dans le commerce. Isolés, à bout, les salariés visés, dévalorisés, subissent leur sort et résignés, sombrent bien souvent dans la dépression. J'ai vécu cette situation, j'ai bien failli ne pas me relever, mais grâce à mon entourage, j'ai décidé de me battre pour rétablir la vérité et démontrer les manipulations d'employeurs peu scrupuleux, les contradictions des accusateurs et les défaillances des instances prudhommales et de l'inspection du travail.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Quand vous vous croyez seul, persuadé que tout le monde s'est ligué contre vous, que vous n'avez aucun argument ou preuve à opposer, à moins d'être doté d'un caractère extrêmement fort, vous fléchissez et acceptez tout."
(Chapitre "Briser la loi du silence")

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Le Boléro de Ravel

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
J'espère que mon histoire permettra aux victimes de harcèlement, de machinations de trouver la force de se battre. Mon but est de montrer que l'on peut s'en sortir, même au plus bas, lorsque l'on croit que tout est perdu, que la honte et le doute s'emparent de nous. Il faut se battre, certes c'est difficile, mais en osant demander de l'aide autour de soi, à ses proches, à ses amis, en brisant la loi du silence, tout est possible.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires

Mots-clés :

Aucun mot-clé.