"Les nouvelles peurs" de Marc Augé chez Payot (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Les nouvelles peurs
Les nouvelles peurs — Le choix des libraires

Résumé

Les violences économiques et sociales, les violences politiques, les violences technologiques et les violences de la nature, celles-ci souvent déclenchées ou amplifiées par celles-là, engendrent stress, panique ou angoisse. Les peurs, comme les violences, s'ajoutent les unes aux autres, se combinent les unes avec les autres dans une époque de diffusion accélérée des images et des messages.
C'est à un véritable écheveau de la peur que l'histoire du monde contemporain nous confronte, et c'est cet écheveau qu'il faut entreprendre de démêler pour tenter d'analyser les causes, les conséquences et les suites possibles du mal-être généralisé qui semble s'être emparé des sociétés humaines et menacer leur équilibre.

Marc Augé, ethnologue et anthropologue, né en 1935, est directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales. La Communauté illusoire est son cinquième ouvrage chez Payot et Rivages après L'Impossible voyage (1997), Les Formes de l'oubli (2001), l'Éloge de la bicyclette (2008) et Pour une anthropologie de la modernité paru en 2009.

La revue de presse : Annette Lévy-Willard - Libération du 14 février 2013

Son ouvrage nous fait voyager dans les apocalypses naturelles ou humaines d'aujourd'hui, peuplées de masses d'individus isolés ; un monde où même les migrants ne savent plus où ils vont ; sur une planète finie, maltraitée par les humains : l'histoire se termine-t-elle là ? Eh bien non...
L'histoire a toujours été violente, rappelle-t-il. On peut être pessimiste, mais aussi optimiste. Parce que «l'histoire est toujours au-delà des peurs et de l'espoir».

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires