"Le lien de cristal" de Laurence Vanhaeren chez Ed. du Masque d'or (Clamecy, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Le lien de cristal
Le lien de cristal — Le choix des libraires

Résumé

Du sommet du Hohneck à une petite librairie en bord d'autoroute... Dans une atmosphère intégrant policier et anciens contes des Vosges se dégage une vision lucide mais jamais désespérée du lien mystérieux qui unit un homme et une femme : fragilité, séduction et blessure. Dix nouvelles sans ligne droite, où se croisent une sorcière, un savant indécis, une meurtrière et un chien avec un chapeau.

«D'une voix posée, elle lui raconta l'histoire et les légendes de la chapelle du Brabant avant de lui indiquer que les cierges avaient chacun une signification : St Vit pour il vivra ; St Languit pour il languira ; St Mort pour il mourra. Elle lui précisa que la première chandelle qui s'éteint indique le sort réservé au malade. Elle ne donna pas davantage de précisions.»

L'auteure : depuis les hôtels de son enfance, un parcours atypique a conduit Laurence Vanhaeren à l'écriture. Partie de Belgique en août 2011, les crêtes et les sommets des Vosges abritent désormais ses marches et sa création. Le jury de Short Edition lui offre le premier prix de printemps 2011 pour L'oeil du mammouth et le second prix été 2011 pour Voir le loup.
«Un écrivain est un être dérangé qui a un chat.» Le sien s'appelle Rousseau.

*

Le Lien de cristal ! Faut-il ainsi définir «le lien mystérieux qui unit un homme et une femme : fragilité, séduction et blessure» ? (l'auteure dixit) Oui, sans doute, si l'on retient avant tout l'atmosphère impalpable, toute en nuances et en évocations délicates, qui s'exhale de ce recueil de dix nouvelles.

La nouvelle semble un genre tout à fait approprié, d'ailleurs, pour entretenir une telle atmosphère : les nuances constituent l'essentiel des récits, sans oublier la surprise du chien avec un chapeau, l'aspect sentimental, voire érotique, qui se dégage de la Partie italienne, ainsi que l'exploration des divers moyens d'expression écrite très intimement liés à l'intrigue dans l'Eau des poissons - pour ne parler que de celles-là... !

Tout ici est fragilité, certes, sans exclure pour autant la puissance d'évocation : on ne sort pas indemne de la lecture d'un tel recueil. Sans cesse, l'imaginaire du lecteur est sollicité pour répondre constamment à celui de l'auteure. À la fin, et surtout lorsqu'on est revenu plusieurs fois vers la plupart de ces nouvelles dont beaucoup semblent exiger d'emblée plusieurs relectures, ce même imaginaire va se retrouver redéfini, à tel point que l'on se demande souvent si ce n'est pas l'auteure qui s'attache à chaque lecteur, par toutes les invitations subtiles avec lesquelles ses textes réveillent la fantaisie, l'illusion, le rêve, voire le phantasme...

Se plonger dans un tel recueil signifie vivre toute une aventure littéraire. Je vous y invite. Puisqu'elle convie tout le monde avec de multiples facettes, elle ne peut décevoir personne.

Thierry ROLLET
Agent littéraire

Le choix des libraires : choisi le 14/03/2013 par Patrick Annet de la librairie CALIPRESSE à ROSIÈRES, Belgique

Découverte à la Foire du livre à Bruxelles : un livre qui sent la vie et relate les relations hommes femmes sans complaisance. Un ouvrage qui gagne à être connu. Vite la confirmation par un nouvel opus !

Courrier des auteurs le 04/04/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Un être dérangé qui a un chat ou, comme l'a dit l'écrivain Jean-Pierre Girard lors d'une soirée littéraire, quelqu'un qui, s'il en avait le pouvoir, s'empêcherait d'écrire : l'auteur.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Le cristal du lien qui peut exister entre un homme et une femme.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Son texte sonnait juste" (dans la nouvelle Le Cadeau).

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
En aucun cas, un requiem. Sans hésiter : Les Quatre Saisons de Vivaldi.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Le retour du printemps...

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires