"La France des intégristes : extrémistes juifs, chrétiens, musulmans : le refus de la République" de René Guitton chez Flammarion (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

La France des intégristes : extrémistes juifs, chrétiens, musulmans : le refus de la République
La France des intégristes : extrémistes juifs, chrétiens, musulmans : le refus de la République — Le choix des libraires

Résumé

Ici, ils excluent les non-croyants de leur table. Là, ils interdisent aux femmes d'aller cheveux nus et aux hommes de leur adresser la parole. Ailleurs, ils rejettent la démocratie, l'école laïque, l'avortement, l'homosexualité, la liberté de penser... et d'autres pratiques qui font froid dans le dos.

Ces interdits que l'on croirait d'un autre âge sont, aujourd'hui en France, une réalité pour certains intégristes du judaïsme, du christianisme et de l'islam. Autant d'attitudes qui excluent de la République ceux qui les adoptent et mettent nos modes de vie comme notre société en péril.

Informée, troublante et sans parti-pris, fondée sur de nombreux témoignages et confidences, l'enquête fouillée de René Guitton démontre combien les intégristes de tous dogmes nient nos valeurs fondatrices et refusent le vivre-ensemble. Un ouvrage riche en révélations, qui dénonce les menaces que ces groupes font peser sur la tolérance, la liberté d'expression, le multiculturalisme, le respect des différences et l'égalité de tous devant la loi.

L'AUTEUR : René Guitton, auteur engagé, a connu le succès avec Si nous nous taisons (Calmann-Lévy, Prix Montyon de l'Académie Française, prix Liberté et prix Lyautey de l'Académie des Sciences) ainsi qu'avec Ces Chrétiens qu'on assassine (Flammarion, Prix des Droits de l'homme).

Courier des auteurs le 13/03/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis un écrivain engagé dans la lutte contre tous les «ismes» : racisme, obscurantisme, intégrisme, extrémisme, sexisme...
Et contre les phobies : judéophobie, christianophobie, islamophobie, homophobie et tout rejet de l'Autre.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
La lutte contre les intégrismes ultra-rigoristes religieux, en France, - juifs, catholiques, protestants, musulmans -, qui coupent leurs adeptes de la société, du vivre ensemble, des valeurs citoyennes, avec souvent une indifférence marquée pour la République, voire son rejet.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Ma dédicace dès l'ouverture de l'ouvrage : ce livre est dédié à «Marianne», à la République laïque.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Le chant de l'humanité, mais il reste à inventer.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Le respect et le sens de l'Autre : partager le partage.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
J'aime écrire dans mon bureau à Paris, dès 5 heures du matin, sur fond sonore d'Eric Satie, Debussy, Villa Lobos, de Jazz, ou dans le silence et le recueillement de la BNF.

7) Comment vous vient l'inspiration ?
Dans le cas de ce livre, «La France des intégristes», mon inspiration vient hélas, du simple regard sur notre société.

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescent «un jour j'écrirai des livres» ?
Dès l'adolescence, à travers des textes jamais édités, ou des pièces de théâtre jamais jouées, mais déjà dans le même esprit de révolte contre l'obscurantisme.

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lecteur) ?
Des lectures accompagnées : La Bible : Ancien et Nouveau Testament, le Coran, Sri Aurobindo, Ibn Arabi...

10) Savez-vous à quoi servent les écrivains ? !
A stimuler la pensée.

11) Quelle place tiennent les librairies dans votre vie ?
La place que tiennent les bistrots, et les jeux de hasard, ou certaines substances pour d'autres : une addiction.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires