"L'envers d'une vie" de Caroline Pascal chez Plon (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

L'envers d'une vie
L'envers d'une vie — Le choix des libraires

Résumé

Paul-Armand, bourgeois traditionnel en apparence, voit son existence marquée du sceau terrible de la laideur. Toute sa vie, il tentera de se forger une personnalité qui n'est pas la sienne. Tour à tour fils protégé par sa mère, mari d'une femme trop belle, père renié et soldat sans gloire, le noeud de sa douleur ne se trouve-t-il pas aussi dans l'origine de sa naissance ?
Dans L'Envers d'une vie, le lecteur est invité à remonter le cours de l'existence de Paul-Armand et reconstitue la métamorphose psychologique et sociale du héros.
Portrait d'un homme qui joue avec son image pour essayer de colmater des fissures douloureuses, ce roman est aussi l'esquisse d'une génération bouleversée et bouleversante née après la débâcle de 1940, et d'un milieu social, cette bourgeoisie française que la guerre d'Algérie et 1968 ont ébranlée jusque dans ses fondements.

L'Envers d'une vie est le quatrième roman de Caroline Pascal qui poursuit sa peinture d'une discrète bourgeoisie.

Normalienne, agrégée, docteur ès lettres, Caroline Pascal est universitaire. Elle a traduit en français deux grands écrivains espagnols de la fin du XIXe siècle : Emilia Pardo Bazán et Benito Pérez Galdós. Elle est également l'auteur de trois romans salués par la critique : Fixés sous verre (2003), Derrière le paravent (2005) et La Femme blessée (2009) tous trois parus aux éditions Plon.

La revue de presse : Florence Bouchy - Le Monde du 28 février 2013

L'originalité du roman tient à sa construction inversement chronologique, qui réussit à entretenir le suspense et l'intérêt romanesque en fixant comme dénouement l'origine d'une vie et non sa fin...
Une fresque à rebours, qui séduit par la fluidité de son écriture et son absence de manichéisme.

La revue de presse : Delphine Peras - L'Express, février 2013

Un pari risqué, pourtant remporté haut la plume, élégante, incisive, habile, pour mettre à nu les blessures les plus profondes d'un homme en mal d'identité, qui fut trop souvent rejeté...
Avec ce quatrième roman très accompli, l'épouse de Camille Pascal, ex-conseiller médias de Sarkozy et auteur du best-seller Scènes quotidiennes de la vie à l'Elysée (Plon), poursuit discrètement mais sûrement son petit bonhomme de chemin littéraire.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires