"Fidel Castro : une vie" de Jean-Pierre Clerc chez Archipel (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Fidel Castro : une vie
Fidel Castro : une vie — Le choix des libraires

Résumé

«Le pouvoir ne m'intéresse pas», assurait début 1959 le jeune avocat Fidel Castro, tombeur du tyran Batista. Devenu aussitôt l'idole de la jeunesse passionnée des cinq continents, il aura durement exercé son pouvoir sur Cuba - parvenant même, un demi-siècle plus tard, à transmettre le flambeau à son frère Raúl.

Au fil du temps, avec une indéniable habileté, il aura défié les États-Unis, attisé les guérillas latino-américaines avec l'aide du compañero «Che» Guevara, joué Pékin contre Moscou, tenté d'imposer La Havane comme troisième pôle de la Révolution mondiale et remodelé le visage du Sud de l'Afrique, sous l'égide du grand frère soviétique.

Mais si Castro a laissé aux Cubains la Sécurité sociale, l'éducation gratuite et une certaine fierté nationale, leur salaire moyen reste indigent, et la voie des réformes n'a jamais été qu'entrouverte... Comment expliquer alors l'incroyable longévité du lider maximo, en dépit de ses failles et de ses incohérences, malgré la chute de l'URSS et d'insurmontables difficultés économiques ? De quel poids réel ou symbolique pèse encore, de sa retraite médicalisée, le vieillard qui fut la voix de Cuba, un phare pour les opprimés d'Amérique latine ?

De l'enfance paysanne à d'ambigus adieux, en passant par l'éducation jésuite, la jeunesse baroudeuse et un âge politique tard prolongé, Jean-Pierre Clerc retrace pas à pas la trajectoire d'un homme qui aura ruiné son pays, mais dont le destin s'est confondu avec la rumeur du siècle.

Jean-Pierre Clerc a, trente années durant, sillonné l'Amérique latine et la planète pour Le Monde, avant d'enseigner à l'université de Paris-VIII Saint-Denis. Il est l'auteur, notamment, de Le Duel USA-URSS dans l'espace (Autrement) et de L'Afghanistan, otage de l'Histoire (Milan).

La revue de presse : Paulo A. Paranagua - Le Monde du 14 février 2013

Comment évoquer une telle figure sans raconter en même temps toutes les vicissitudes du castrisme ? Comment restituer ces décennies de bruit et de défis insensés, jusqu'à envisager l'apocalypse nucléaire ? Jean-Pierre Clerc, ancien journaliste du Monde, réussit le pari d'en faire un récit haletant, plein de surprises...
La lecture de l'ouvrage de Jean-Pierre Clerc permettra à chacun de se faire une opinion, car il n'omet rien, aucun détail, qui pourrait faire pencher la balance d'un côté comme de l'autre. Et quel que soit leur avis, on peut parier que tous les lecteurs se diront à la fin : sacrée histoire !

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires