"Pierre Loti photographe" de Alain Quella-Villéger ,Bruno Vercier chez Bleu autour (Saint-Pourçain-sur-Sioule, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Pierre Loti photographe
Pierre Loti photographe — Le choix des libraires

Résumé

Après Pierre Loti dessinateur (2009), voici Pierre Loti photographe. Une autre facette de cet artiste aux multiples talents. Un nouveau carnet de voyages, inspiré et largement inédit. Des voyages en Orient au fil desquels Loti, marin, promeneur, a composé, de 1894 à4907, une oeuvre d'un millier de clichés, dont plus de la moitié, les meilleurs, figurent ici.

Chronologiquement : la Terre sainte ; l'Inde et la Perse, d'où il rapporte deux saisissantes séries ; la Chine, la Corée et l'Indochine ; puis, avant l'Égypte, son cher Istanbul, dont il donne un foisonnement d'images, parmi les plus vivantes ; sans oublier des portraits de marins et de proches qu'il capte chez lui, à Rochefort et au Pays basque.

Des bords du Gange aux rives du Bosphore ou de la Bidassoa, de Jérusalem à Ispahan, le reporter Pierre Loti cède souvent le pas au romantique. Pénétré de l'évanescence des choses, il se hâte de les fixer de son regard d'artiste et d'enfant saisi par la magie de la photographie. Et il révèle du monde une vision pleine d'humanité, émerveillée.

Courier des auteurs le 06/02/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Deux enseignants, d'histoire et de littérature, spécialistes de l'oeuvre multiforme de Pierre Loti (1850-1923).

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Les photos prises par Pierre Loti principalement au cours de ses voyages autour du monde dans les années 1890 à 1910 : du Pays basque à la Corée, d'Istanbul à Ispahan, etc.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Les gris ardents de Loti, dans ses clichés tout autour du monde, portent aujourd'hui encore la puissance, sinon agressive, pour le moins persuasive, incisive certes, d'un regard émerveillé, inoubliable..."

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Un mixte de ragas indiens et de musique ottomane...

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La découverte d'une facette peu connue d'un écrivain-artiste surprenant et multiple dont nous avions déjà publié (chez le même éditeur), il y a trois ans, les remarquables dessins inédits, et la beauté troublante de ces clichés.

La revue de presse : Catherine Simon - Le Monde du 13 décembre 2012

Les photographies de Pierre Loti, que les éditions Bleu autour ont eu l'heureuse idée de réunir, sont emplies du " charme " et de la " petite angoisse " qui ont habité - et motivé, sans doute - l'insatiable promeneur. Initié par sa tante Corinne aux mystères de la prise de vue et à la pratique du développement, le jeune Julien Viaud, alias Pierre Loti, va photographier à tout va, au fil de ses voyages. L'auteur d'Aziyadé, amoureux d'Istanbul et fugace musulman (il fera construire une mosquée dans sa maison de Rochefort), a longuement visité l'Asie et l'Egypte, sans oublier sa Charente natale et le Pays basque. Il en a rapporté des séries de clichés souvent époustouflants, d'une modernité surprenante...
Facétieux, éclectique, " Loti ne pense pas, il voit ", souligne l'écrivain François Bon, en exergue de ce livre formidable, qui révèle, à tous les sens du terme, un Loti méconnu, à l'oeil magique.

La revue de presse : Marc Semo - Libération du 13 décembre 2012

On connaît le romancier d'Aziyadé. Les éditions Bleu Autour avaient déjà rendu justice au dessinateur en publiant ses croquis et aquarelles de voyage. Maintenant, elles s'occupent du photographe, peut-être l'une des facettes les plus intrigantes de cet artiste prolifique. Marin et grand voyageur, de la Terre sainte à l'Inde, l'Indochine, la Perse, Pierre Loti a accumulé entre 1894 et 1907 un millier de clichés dont plus de la moitié figure dans cet ouvrage...
Entre ses photos, ses récits de voyages et ses romans, le chassé-croisé de l'inspiration est constant.

La revue de presse : Thierry Clermont - Le Figaro du 15 novembre 2012

Regardez bien ces deux clichés, pris à une dizaine d'années de distance, au tournant du siècle. Ils résument toute la vie de Pierre Loti : un palmier tordu entre ciel et pierraille désertique, une goélette voguant entre deux continents, sur le ­Bosphore ; soit la soif du désert et l'appel du large, toujours rêvant à l'Orient, davantage vers la naissance du soleil. Ces photos ont été prises par Pierre Loti, qui s'était pris de passion pour ce nouveau médium une fois le cap de la quarantaine franchi, au moment où il entame la composition de son «Ramuntcho». Plus qu'une découverte, il s'agit d'une véritable révélation. À travers quelque cinq cents images rassemblées pour la première fois dans cet album intelligemment édité, c'est l'oeuvre de Loti qu'on redécouvre, sous un prisme prodigieux. Alain Quella-Villéger et Bruno Vercier, qui nous avaient présenté il y a deux ans la passionnante oeuvre dessinée de l'écrivain, ont réalisé là un remarquable travail.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires