"Troisième humanité" de Bernard Werber chez Albin Michel (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Troisième humanité
Troisième humanité — Le choix des libraires

Résumé

NOUS SOMMES A L'ÈRE DE LA DEUXIÈME HUMANITÉ
IL Y EN A EU UNE AVANT. IL Y EN AURA UNE... APRÈS.

En Antarctique, le paléontologue Charles Wells et son expédition découvrent, tout au fond d'un lac souterrain, les restes de squelettes humains d'environ 17 mètres de long.

A Paris, son propre fils David Wells voit son projet d'étude sur le rapetissement humain sélectionné par un tout nouveau programme de recherches consacré à «l'évolution de notre espèce».

Le premier a trouvé l'ancienne humanité, le second entrevoit la prochaine humanité, mais ils sont loin encore de savoir la vérité.

Car ce n'est qu'avec le soutien et la passion amoureuse d'une femme, Aurore Kammerer, spécialiste dans la connaissance des Amazones, que le plus surprenant des secrets va être révélé et la plus folle des expériences va pouvoir enfin se réaliser changeant d'un coup l'avenir des prochaines générations.

L'AUTEUR
Né le 18 septembre 1961 à Toulouse, Bernard Werber publie depuis vingt des romans de science-fiction et fait aujourd'hui partie des auteurs français les plus connus internationalement. Après des études de criminologie puis de journalisme, il collabore à certaines revues scientifiques ce qui éveille sa curiosité pour la science et va le conduire à l'écriture de romans d'anticipation et de contes philosophiques. Entre 1991 et 1996 paraît la trilogie des «Fourmis» qui rencontre immédiatement un grand succès populaire, puis le «Cycle des Anges» entre 1994 et 2000 et quelques années plus tard le «Cycle des Dieux». Mais ce serait oublier qu'il est également auteur de bandes dessinées, pièces de théâtre, nombreux essais et même de scénarios de films. Au total, ses ouvrages ont été traduits dans une trentaine de langues et se sont vendus à plus de quinze millions d'exemplaires.

Le choix des libraires : choisi le 04/10/2013 par François-Régis Petibon de la librairie LE TOUR DU MONDE EN 80 PAGES à CARMAUX, France

J'ai ouvert le livre. J'ai commencé à lire. Je n'ai pas pu m'arrêter. J'ai terminé ma lecture et depuis j'attends la suite.

J'aime Bernard WERBER que j'ai découvert avec les fourmis. Alors je me suis mis à lire tout ce qu'il publiait. Et puis, je me suis lassé avec les thèmes relatifs à l'existence après la mort, aux dieux...

Avec ce nouveau roman ma passion pour l'écrivain a rebondi. L'intrigue y mêle le fantastique et le réel, le cynisme et l'humour. Les références à ses écrits antérieurs m'ont fait sourire. Les extraits de l'Encyclopédie du Savoir relatif et absolu m'ont enchanté mais aussi parfois agacé quand ils venaient ralentir le rythme de ma lecture.

A lire absolument.

Le choix des libraires : choisi le 02/02/2013 par Géraldine V. de la librairie ATHENAEUM DE LA VIGNE ET DU VIN à BEAUNE, France

Un livre étonnant : mystique, scientifique et puis surtout, surprenant car on y découvre le point de vue de notre planète. Construit comme un thriller, après une mise-en-route un peu longue, Bernard Werber est ici encore un visionnaire sur "la" prise-de-recul (tout comme il sait si bien le faire). Ainsi, tout comme les fourmis nous sont venues en "aide", aujourd'hui, ce nouveau roman nous propose un nouvel angle de vue. A vous de "VOIR" désormais !

La revue de presse : François Busnel - L'Express, novembre 2012

Que sera le futur de l'humanité ? Comment améliorer la vie des générations futures (et, pour commencer, éviter la Troisième Guerre mondiale, puis la surpopulation) ? Tout cela se pense aujourd'hui. A partir, notamment, de l'idée de la métamorphose. Werber mêle admirablement les légendes de tous les pays, les thèses scientifiques les plus osées et les peurs millénaristes. Il en ressort un livre étonnant (en dépit de quelques naïvetés d'ordre psychologique et politique, mais qu'importe), construit comme un thriller. Et qui replace son auteur au rang qui lui revient : un visionnaire dont nous avons besoin.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires