"La fin de vie, une aventure : Guide à l'intention des personnes atteintes d'une maladie incurable et de leurs proches" de Lydia Müller chez Dervy (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

La fin de vie, une aventure : Guide à l'intention des personnes atteintes d'une maladie incurable et de leurs proches
La fin de vie, une aventure : Guide à l'intention des personnes atteintes d'une maladie incurable et de leurs proches — Le choix des libraires

Résumé

La «mourance», un accouchement en fin de vie ? Avec une époustouflante précision et une grande sensibilité, l'auteure met en parallèle ces deux traversées initiatiques que sont la naissance et la «mourance», comme deux pans d'une même porte. Les découvertes récentes sur la naissance (issues de la psychologie des profondeurs et apportant en soi déjà un nouvel éclairage sur le début de vie) livrent une grille de lecture novatrice et passionnante pour le chemin inverse, et pourtant si semblable, que le mourant aura à parcourir.

Pourquoi ne voir qu'épreuve ou calamité là où pourrait se révéler une aventure de l'esprit et de la conscience ? Ce livre est un véritable guide pour toute personne atteinte d'une maladie grave ou incurable et son entourage familial et médical. En plus de la compréhension des enjeux physiques, psychologiques et spirituels de cette dernière ligne pas toujours si droite, l'auteure fournit bon nombre d'outils et de clés permettant de surmonter les difficultés du chemin et de rester conscient et plus que jamais vivant... jusqu'au bout.

Née à Schaffhouse en Suisse alémanique, Lydia Müller pratique depuis 30 ans à Genève en tant que psychologue et psychothérapeute, spécialisée en psycho-oncologie, accompagnement de la fin de vie et du deuil. Elle est aussi présidente de l'association Entrelacs qui se consacre à l'accompagnement de personnes gravement malades, aux prises avec une vieillesse difficile, en fin de vie ou en deuil (www.entrelacs.ch), ainsi qu'à la formation de soignants et de bénévoles dans ces domaines.

Courier des auteurs le 02/02/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Un ami m'appelle la faucheuse ou la passeuse, selon son humeur. Je suis une passionnée du début et de la fin... de vie. Psychologue et psychothérapeute, spécialiste en psycho-oncologie (accompagnement de malades du cancer) et du deuil, je forme des soignants et bénévoles à l'accompagnement pour mourir Vivant dans l'association Entrelacs à Genève qui se consacre à aider faire le meilleur du pire : maladie grave, deuil, vieillesse difficile et fin de vie.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Comment transformer les épreuves d'une maladie incurable ou terminale pour en faire une expérience d'accomplissement et d'évolution intérieure autant pour le malade que pour les proches.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Ce n'est pas la mort qui est terrible, mais la tâche non accomplie.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Les 4 saisons de Vivaldi

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Le parallèle entre les sept étapes de la naissance et celles de la» mourance» éclaire les enjeux de cette trajectoire que j'appelle aussi un accouchement en fin de vie. Car le contraire de la mort n'est pas la vie mais la naissance. La Vie n'a pas d'opposé.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires