"Wilderness" de Lance Weller chez Gallmeister (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Wilderness
Wilderness — Le choix des libraires

Résumé

Lance Weller, né en 1965 à Everett, dans l'État de Washington, vit aujourd'hui à Gig Harbor avec sa femme et quatre énormes chiens. Wilderness est son premier roman.

Abel Truman vit sur la côte déchiquetée du Pacifique Nord-Ouest, dans une vétusté cabane de bois flotté avec son chien pour unique compagnon. Trente ans plus tôt, il a survécu à la bataille de la Wilderness, l'un des affrontements les plus sanglants de la guerre civile américaine. Depuis, Abel est hanté par son passé douloureux, jusqu'au jour où il décide de partir pour un ultime voyage. Mais le vieux soldat ne tarde pas à être rattrapé par la violence lorsqu'un homme au visage déchiré et un Indien aux yeux sans éclat lui dérobent son chien. Laissé pour mort par ses assaillants, Abel part sur leurs traces à travers les Olympics Mountains menacées par la neige. Sa quête l'entraînera sur la route de ses souvenirs et vers une rédemption qu'il n'espérait plus.

Wilderness est une épopée héroïque, la course contre la mort d'un homme à travers l'histoire et le continent américain. Avec cette fresque ambitieuse. Lance Weller s'inscrit d'emblée parmi les nouvelles voix les plus prometteuses de la littérature américaine.

Un roman magnifique, une réussite éclatante.
JEFFREY LENT

Le choix des libraires : choisi le 21/01/2014 par

Valérie Barbe recommande ce livre au micro d'Augustin Trapenard, dans Le Carnet du libraire, sur France Culture, en partenariat avec Lechoixdeslibraires.com

Le choix des libraires : choisi le 07/02/2013 par Xavier Delhert de la librairie L'ESSENTIEL à CASTELJALOUX, France

On suit d'abord Abel Truman, vieux soldat abimé par la guerre de sécession, vivant sur rives de l'océan pacifique dans les régions sauvages du nord-ouest américain avec son chien. Des ambiances qui restent longtemps en tête, une errance qui habite.
Il se remémore son vécu de la guerre et de la bataille de la Wilderness où il laissa beaucoup de ses amis, ses certitudes et l'assurance que la guerre n'est qu'une horreur permanente, sans aucun sens.
Et, un jour, deux hommes débarquent pour lui voler son chien. C'est le retour de la violence absurde et de cette impression de n'avoir pas pu choisir. Cette fois pourtant, Abel Truman ne va pas laisser le destin construire son oeuvre. Il part sur les traces des ces hommes et entame une aventure formidable vers sa propre rédemption où les valeurs humaines d'accueil, de partage et de sincérité ont plus de sens que toutes les autres.

Un livre incroyablement marquant et sensible, tout en densité et précision, d'une grande profondeur. Toujours surpris par le souffle de ce type de roman et la sècheresse de la nature face aux hommes même en guerre.

Ce livre est à ne pas manquer, sans aucun doute.

La revue de presse : Gilles Heuré - Telerama du 9 janvier 2013

Cette guerre, la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis, a donné lieu à de véritables chefs-d'oeuvre littéraires, ceux de Stephen Crane ou ­Cormac McCarthy, en passant par James Lee Burke ou Ron Rash. On peut sans réserve inscrire Wilderness, premier roman de l'Américain Lance Weller (né en 1965), dans cette longue liste prestigieuse. Le vieux soldat Abel Truman fait partie de ces personnages littérai­res qu'on n'oubliera pas.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires