"Dans la peau du diable" de Luke Delaney chez Ma éditions (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Dans la peau du diable
Dans la peau du diable — Le choix des libraires

Résumé

Sean Corrigan n'est pas un inspecteur comme les autres. Abusé dans son enfance, il a développé le don singulier d'identifier la part d'ombre existant en chaque individu, celle-là même qu'il a refoulée et sur laquelle il continue à jeter le voile. Marié, père de famille, il mène une brillante carrière dans la police londonienne quand il se retrouve sur les traces de l'assassin le plus dangereux qu'il n'ait jamais connu. Quelqu'un qui n'a pas de mode opératoire précis, ne laisse derrière lui aucun indice exploitable par la police scientifique, choisit et sélectionne des victimes très différentes les unes des autres. Pourtant, Sean est persuadé que tous ces crimes portent la signature du même individu. À charge pour lui d'arriver à le confondre avant de devenir sa prochaine cible...

D'un réalisme terrifiant, Dans la peau du diable vous plongera dans l'esprit d'un tueur et vous présentera, sans ménagement ni fioriture, le véritable déroulement d'une enquête criminelle.

Luke Delaney est un pseudonyme. Entré dans la police de Londres à la fin des années 80, il a acquis rapidement la réputation d'être, comme il le dit lui-même, «la terreur des voleurs et un électron libre». Il a rejoint les rangs de la police judiciaire et mené des enquêtes sur des meurtres. Il s'est également intéressé aux opérations clandestines, notamment à la mise en place d'un réseau d'indicateurs.

Courier des auteurs le 09/01/2013

1) Qui êtes-vous ? !
Luke Delaney.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
L'inspecteur divisionnaire Sean Corrigan traque un sociopathe qui rôde dans Londres et commet des crimes gratuits. Ce faisant, il se retrouve confronté aux démons de sa propre enfance, où son père lui a fait subir des sévices sexuels, ce qui lui permet de se couler dans la peau des assassins qu'il cherche à arrêter. Il s'avère toutefois que celui qu'il piste actuellement est atypique, dans la mesure où il arrive à discerner la part d'ombre qui existe chez ceux qui lui ressemblent, et où il s'ingénie du même coup à l'aiguiller sur une fausse piste.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Fin"
Ou alors, si c'est trop laconique :
"Serait-ce que l'on retrouve un peu de moi en chacun de vous ?"

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Celle de West Side Story.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Je voudrais leur faire comprendre que l'on donne en général une image complètement déformée des enquêtes criminelles et de l'ambiance qui règne sur les scènes de crime, que ce soit dans les livres, au cinéma ou à la télévision. Voilà à quoi ressemble la réalité. Quand on a envie de lire de la littérature policière, il ne faut pas chercher à se voiler la face.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires