"No pasarán, le jeu" de Christian Lehmann chez Ecole des loisirs (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

No pasarán, le jeu
No pasarán, le jeu — Le choix des libraires

Résumé

No pasarán, le jeu
suivi de
Andréas, le retour

Eric et Thierry n'avaient jamais prêté attention à cet insigne sur la veste en cuir de leur copain Andréas. Une ancienne décoration militaire parmi beaucoup d'autres. Jusqu'au jour où, dans une boutique de jeux vidéo à Londres, le vendeur, un vieil homme, avait pointé l'index vers l'insigne. Il était devenu livide, s'était mis à crier. Puis il leur avait donné le jeu, leur avait ordonné d'y jouer.
Dans la boîte, une simple disquette. Et pourtant, ce qu'ils voyaient sur leur écran d'ordinateur dépassait de loin tout ce qu'ils auraient pu imaginer.
- Choisissez votre mode de jeu, avait demandé la voix.
L'Expérience ultime n'est pas seulement un jeu vidéo, mais plutôt un passeport vers l'enfer, qui les renvoie dans le passé, sur le Chemin des Dames en 1917, à Guernica sous les bombes en 1937 ou à Paris pendant les rafles de juillet 1942... Eric et Thierry vont s'y brûler. Andréas, aveuglé par ses obsessions, va s'y perdre. A moins que ses deux camarades tentent l'impossible pour le ramener.

Illustration de couverture d'après une photographie de Paul Chedlow, tirée du film de Ken Loach, Land and Freedom.

Ce livre réunit les deux premiers volumes de la trilogie No pasarán (No pasarán, le jeu et Andréas, le retour).

Le dernier volet de la trilogie : No pasarán, endgame.

Christian Lehmann est né le 15 août 1958 à Paris. Médecin généraliste, il publie des romans, des essais sur la politique et la santé, des livres pour la jeunesse dont le célèbre "No pasarán ". Il est aussi journaliste et travaille occasionnellement pour le cinéma et la télévision Son rêve d'écrivain est d'être "un écrivain pour tous".

Le choix des libraires : choisi le 22/12/2012 par Frédérique Franco de la librairie LE GOÛT DES MOTS à MORTAGNE-AU-PERCHE, France

Le roman débute avec trois ados passionnés de jeux vidéo. Ils découvrent un jeu très différent de ceux qu'ils connaissent, dans lequel ils ont la possibilité d'agir réellement. Chaque partie qu'ils démarrent a pour toile de fond une guerre (1ère guerre, guerre d'Espagne, les Balkans...), et le joueur peut choisir son camp. Il incarne alors, le temps d'une partie, un personnage ayant existé. De retour à la réalité, il garde même des séquelles physiques de son action, des blessures de guerre... Pour autant, il ne s'agit pas ici d'une histoire de science fiction ! C'est un livre intelligent et audacieux, une histoire passionnante, au suspense à trancher au couteau ! Aventure, suspense, questions de société... c'est un peu tout cela. Il y est question de dépendance au jeu vidéo, de violence et de ce que représente parfois la guerre pour les générations qui ne l'ont pas connue. Plus globalement, ce livre offre un regard acéré et critique sur la société, nous invitant au passage à ne jamais oublier l'histoire passée...

A lire absolument !
(A partir de 15 ans)

Les deux premiers tomes sont réunis dans un livre intitulé "No Pasarán, Le jeu" ou existent séparément ("No Pasarán le jeu" et "Andréas le retour").
Quant au dernier tome, il s'intitule "No Pasarán, Endgame"

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires