Oscar Coop-Phane remporte le prix de Flore

LIVRES «La théorie de l'information» d’Aurélien Bellanger n'a finalement pas séduit le jury...

A.L

— 

Oscar Coop-Phane remporte le prix de Flore
Oscar Coop-Phane remporte le prix de Flore — Capture YouTube d'une interview par la Librairie Mollat

Né en 1988, Oscar Coop-Phane «est en ce moment barman, mais il y a fort à parier que ça ne durerera pas», peut-on encore lire sur le site de Finitude. Il semble bien que l’éditeur du jeune auteur ait vu juste: Oscar Coop-Phone, 24 ans, a  remporté ce jeudi après-midi le Prix de Flore pour son roman Zénith Hôtel publié au printemps dernier. Outre une récompense de 6.150 euros, Coop-Phane reçoit «un verre de Pouilly-fumé gravé à son nom, à consommer tous les jours au Café de Flore pendant un an», comme le précise Frédéric Beigbeder, fondateur en 1994 de ce prix pour «un jeune auteur français au talent prometteur».

Zénith Hôtel a été choisi au troisième tour, à 9 voix contre 5 pour Anne Berest et ses Patriarches (Grasset). Aurélien Bellanger s’est lui fait éliminer au second tour.

Dans ce premier roman, l'auteur met en scène Nanou, «une pute de rue. Pas une call-girl ou quelque chose comme ça; non, une vraie pute de trottoir, à talons hauts et cigarettes mentholées». Le deuxième roman de l’auteur est d’ores et déjà prévu pour janvier 2013 et s’intitulera Demain Berlin, ville dans laquelle l’auteur a passé une année.

Avant Oscar Coop-Phane, Michel Houellebecq, Virginie Despentes, Joy Sorman, Christine Angot, Amélie Nothomb ou encore Tristan Garcia ont déjà été couronnés du prix de Flore.