"Dieu(x), modes d'emploi" de Elie Barnavi chez André Versaille (Bruxelles, Belgique)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Dieu(x), modes d'emploi
Dieu(x), modes d'emploi — Le choix des libraires

Résumé

La religion est revenue en force dans nos sociétés. Qu'on s'en réjouisse ou qu'on le déplore, autant se donner les moyens de comprendre une réalité universelle dont nul ne songe plus à minimiser l'importance. C'est l'ambition de ce livre.
Pour autant, il ne sera pas question dans ces pages d'histoire ou de théologie. C'est d'expérience religieuse qu'il sera question ici, autrement dit de la manière dont les hommes et les communautés vivent leur religion au quotidien. Au départ de cette réflexion, deux constations simples : les hommes sont partout confrontés aux mêmes questions existentielles et éprouvent le même besoin de donner un sens à leur existence ; cependant, si leur quête est universelle, innombrables sont les modalités choisies pour son assouvissement.
Nous observerons dès lors comment, sous tous les cieux, pour se mesurer à ce qui les dépasse, les hommes subissent des rites de passage, se soumettent à un certain rythme du temps, adorent les êtres qui peuplent leur au-delà et appréhendent ce qui les attend après la mort. Le lecteur pourra ainsi se faire une idée de ces deux aspects du fait religieux : les portes par lesquels il est invité à passer rendent compte de l'universel ; ce qu'il trouvera une fois ces portes franchies relève du particulier.

Cet ouvrage cherche à informer plutôt qu'à démontrer, à étonner plutôt qu'à convaincre ; il s'adresse au lecteur soucieux de mieux comprendre son époque dans sa relation au sacré.

DIEU(X), MODES D'EMPLOI accompagne l'exposition du même nom. De Bruxelles à Paris, en passant par Madrid, Québec et Ottawa, cette exposition originale, conçue et réalisée par Tempora/Musée de l'Europe, a été - et demeure - une étonnante aventure. Son succès montre à quel point la question religieuse se trouve au coeur des préoccupations de notre temps.

ELIE BARNAVI est l'auteur des textes de cette ouvrage.

Un aperçu des représentations du sacré dans l'art, par RAPHAËLLE ZIADÉ et le compte rendu d'une expérience muséographique inédite (l'exposition du sacré dans une perspective anthiopologique), par ISABELLE BENOÎT et BENOÎT REMICHE, complètent l'ensemble.

L'ouvrage est préfacé par Bertrand Delanoë, maire de Paris, et se clôt sur une réflexion de Régis Debray.

Courier des auteurs le 26/10/2012

1) Qui êtes-vous ? !
Historien, je suis spécialiste du XVIe siècle français et européen, notamment des guerres de religions. Je suis professeur émérite d'histoire de l'Occident moderne à l'université de Tel-Aviv.
Connaisseur averti du conflit israélo-arabe, j'ai été ambassadeur d'Israël en France au moment de la seconde Intifada, de 2000 à 2002.
Parmi mes publications récentes, citons Les Religions meurtrières (Flammarion) ou Aujourd'hui ou peut-être jamais. Pour une paix américaine au Proche-Orient (André Versaille éditeur).
Je suis aussi conseiller scientifique auprès du Musée de l'Europe à Bruxelles.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Ce livre richement illustré en quadrichromie accompagne l'exposition «Dieu(x), modes d'emploi» qui ouvre ses portes le 25 octobre au Petit Palais (Paris). Il s'agit d'évoquer la religion dans sa richesse et son universalité, en observant la manière dont la foi s'exprime partout dans le monde.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
"Notre ambition n'est pas d'épuiser un sujet inépuisable, ni de prêcher l'oecuménisme, ni même de plaider pour la paix des religions. Nous cherchons à informer plutôt qu'à démontrer, à exciter la curiosité plutôt qu'à solliciter l'adhésion, à étonner plutôt qu'à convaincre. Que le lecteur soucieux de mieux comprendre son époque y trouve son profit et son plaisir, et nous estimerons avoir fait oeuvre utile.»

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Une symphonie, dont la beauté et l'harmonie résultent de l'ensemble des mouvements exécutés par chaque famille d'instrument.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La richesse foisonnante de l'expérience religieuse, telle qu'elle s'exprime à travers les gestes quotidiens que posent les hommes et les communautés.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires