"Le manoir de Tyneford" de Natasha Solomons chez Calmann-Lévy (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Le manoir de Tyneford
Le manoir de Tyneford — Le choix des libraires

Résumé

Au printemps 1938, l'Autriche n'est plus un havre de paix pour les juifs. Elise Landau, jeune fille de la bourgeoisie viennoise, est contrainte à l'exil. Elle ne sait rien de l'Angleterre, si ce n'est qu'elle ne s'y plaira pas.
Tandis que sa famille attend un improbable visa pour l'Amérique, elle devient domestique dans une grande propriété du Dorset, c'est elle désormais qui polit l'argenterie et sert à table. Au début, tout lui paraît étranger. Elle se fait discrète, dissimule les perles de sa mère sous son uniforme, tait l'humiliation du racisme, du déclassement, l'inquiétude pour les siens et ne parle pas du manuscrit que son père, écrivain de renom, a caché dans son alto.
Mais la guerre gronde, le monde change et Elise l'insouciante est forcée de changer à son tour. Elle s'attache aux lieux, s'ouvre aux autres, se fait aimer et provoque même un scandale en dansant avec le fils du maître des lieux lors d'une soirée inoubliable au manoir.
Il y a quelque chose d'enchanteur à Tyneford. Elise y apprendra qu'on peut vivre plus d'une vie et que l'on peut aimer plus d'une fois.

«Une ode à un monde disparu, profondément touchante et délicieusement romantique.»
The Times

Natasha Solomons est née en 1980. Pour écrire ce roman, drôle, émouvant, aux allures de conte, qui a enchanté l'Angleterre et l'Australie, elle s'est inspirée de la vie de ses grands-parents.

Le choix des libraires : choisi le 20/07/2012 par Stéphanie Fontaine de la librairie FURET DU NORD à LILLE, France

Les amateurs de la très bonne littérature anglaise au parfum délicieusement désuet, seront comblés avec Le manoir de Tyneford de Natasha Solomons... Elise Landau est une jeune fille oisive, élevée au sein d'une famille riche et talentueuse. Hélas, sa vie insouciante et heureuse jusque là, va se heurter aux heures sombres de l'Histoire. Les landau sont juifs... et nous sommes en 1938 à Vienne. Elise doit s'exiler pour survivre. Elle trouve une place de femme de chambre dans une grande propriété dans le Dorset. Elle parle à peine l'anglais et n'a jamais travaillé de sa vie, mais elle sait pourtant qu'elle doit faire bonne figure et s'adapter aux coutumes des grandes demeures anglaises où les domestiques veillent à maintenir les traditions ancestrales. Peu à peu, Elise oublie l'étrangeté des lieux et se laisse envouter et charmer par le vieux manoir et ses habitants. Ce roman, un mélange entre Downton Abbey et Rebecca de Du Maurier, est de ceux qui se lisent et se dévorent en toute tranquillité, de ceux qui nous font oublier les petits tracas quotidiens, de ceux enfin, que l'on conseille et confie en souriant à nos amies... Un vrai régal à partager !

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires