"L'oeil du criquet" de James Sallis chez Gallimard (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

L'oeil du criquet
L'oeil du criquet — Le choix des libraires

Résumé

Qui est ce clochard gisant sur un lit d'hôpital après avoir été tabassé et écrasé par un camion ? Il dit s'appeler Lew Griffin et brandit pour le prouver un exemplaire d'un roman que l'ancien détective avait dédicacé à David, son fils. Or David a disparu depuis des années. Appelé au chevet du blessé, Lew Griffin se retrouve plongé dans une enquête vertigineuse où passé et présent se répondent en un étrange jeu de miroirs.

«Une écriture d'une rare élégance, un sens du dialogue et de la description exceptionnel, une sensibilité à fleur de peau, autant de raisons de lire Sallis.»
Dinah Brand, Lire

Poète, traducteur, essayiste et auteur de nouvelles, James Sallis est né en 1944. Remarqué dès Le faucheux avec sa série dédiée à Lew Griffin, un détective noir épris de justice, ancien professeur et écrivain, Sallis est également l'auteur d'une trilogie qui met en scène John Turner, un flic venu se réfugier dans une petite ville, a priori tranquille, du Tennessee. Tous ses romans ont paru aux Editions Gallimard.

Le choix des libraires : choisi le 25/07/2012 par Frédéric Boillot de la librairie INTERLIGNES à LIMOURS, France

Lew Griffin est appelé à l'hôpital lorsqu'un vagabond ayant sur lui un livre portant sa dédicace est admis aux urgences. La dédicace est celle portée sur le livre qu'il avait donné à son fils, disparu depuis plusieurs années.
Lors de cette nouvelle aventure, fréquentant les restaurants et bars modestes de La Nouvelle-Orléans, les asiles de nuit pour vagabonds et les salles des urgences de l'hôpital, soutenant les hommes sortis de prison, ou les pères effondrés de chagrin, se remémorant les disparus, et trouvant soutien dans la lecture et la musique, Lew Griffin reste une des personnalités les plus attachantes, déterminées et exigeantes du roman noir.

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires