"La grande évasion de Mlle Oignon" de Sara Fanelli chez Phaidon (Paris, France)

en partenariat avec 20minutes.fr

— 

La grande évasion de Mlle Oignon
La grande évasion de Mlle Oignon — Le choix des libraires

Résumé

Le premier livre qui disparaît au fur et à mesure de la lecture ! À partir de 7 ans.

Peux-tu, s'il te plaît, aider Melle Oignon a échappé à la maudite friture ? Oui tu d'accord ! Alors commençons. Il te suffit de tourner les pages et de répondre en mots ou en dessins aux intéressantes et drôles questions de Melle Oignon. Comment t'appelles-tu ? Parce qu'il faut faire connaissance ! Serais-tu différent si tu portais un autre prénom ? C'est long comment une minute ? Et si tu penses à un éléphant, de quelle taille est ta pensée ? Etc. En un mot «Réfléchis, imagine, écrit». Une fois la page bien remplie, détache la partie qui apparaît en pointillé pour libérer notre amie. À la fin, tu verras apparaître un bel oignon transfiguré et ouvert. Un magnifique objet décoratif apparaît, à conserver comme un trophée !

Dans ce livre-jeu que l'enfant s'approprie comme un journal et qu'il peut partager avec ses amis ou ses parents, les thèmes de l'identité, de la mémoire, du temps, du bonheur, sont abordés avec poésie et drôlerie, mêlant l'absurde à la réflexion philosophique. À partir d'une question simple, l'auteure déroule sur plusieurs pages chacun des thèmes, emmenant le lecteur dans des réflexions nouvelles. Il incite les jeunes à développer leur imagination et à envisager des questions complexes sous des angles inattendus. Les illustrations colorées et joyeuses de la talentueuse italienne, Sara Fanelli, rendent vivant ce livre en trois dimensions qui inaugure une nouvelle collection chez Phaidon. Le premier «livre qui disparaît» d'une collection qui invite les lecteurs à créer un ouvrage totalement différent de celui qu'ils avaient au départ entre les mains.

Courier des auteurs le 03/10/2012

1) Qui êtes-vous ? !
Je suis une illustratrice italienne qui vit à Londres. Je travaille pour différentes institutions et journaux comme le New York Times, le Royal Mail, l'agence Ron Arad ou la Tate Modern pour lequel j'ai notamment créé une grande fresque du temps. Mais ce que je préfère, c'est réaliser mes propres livres.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
En fait, trois thèmes se conjuguent dans cet ouvrage. Tout d'abord, il y a ce curieux personnage : un Oignon qui souhaite échapper à la friture. Ensuite, il y a les questions qui incitent le jeune lecteur à réfléchir, s'interroger et regarder la vie d'une autre façon. Et enfin, le plaisir de vivre une expérience avec cet objet ludique dans lequel on écrit, dessine, gribouille et finalement que l'on découpe !

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Le fait qu'à la fin de cette expérience, chaque livre sera différent et unique, rempli des pensées et réflexions de chaque enfant à l'image d'un journal intime. Et aussi, l'incroyable transformation physique de l'ouvrage qui une fois les pages détachées, libère l'oignon de son destin funeste !

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Un doux mélange d'un morceau de jazz et d'un morceau de musique classique.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L'aspect ludique de l'ouvrage et le fait d'inciter les enfants à penser autrement des questions complexes sur le temps, la mémoire, l'identité...

Retrouvez la fiche complète sur le choix des libraires