L'autoroute A 1 termine son lifting à temps

— 

Quatre semaines de travaux sur l'autoroute A 1 sans gros pépin. La direction interrégionale des routes (DIR) a poussé un ouf de soulagement dimanche après la remise en service, à la date prévue, de l'intégralité des voies de circulation sur le principal axe entrant vers Lille. Malgré une moyenne de deux petits incidents par jour, la métropole a évité le cauchemar d'un méga-bouchon. « Le risque, c'était celui d'un blocage à Lesquin, avec une remontée des bouchons vers le périphérique lillois. Nous n'avons eu que deux gros bouchons, pour les week-ends de fin juillet et mi-août », s'est félicitée Sophie Clément-Ziza, chef de projet pour la rénovation de l'A 1. Il ne reste plus maintenant qu'à poser l'enrobé final sur la chaussée Paris-Lille, deux centimètres d'une couche de roulement toute neuve. Mais cette fois, ce sera fait de nuit, sans incidence sur le trafic automobile. La rénovation de l'A 1 sur 13 km entre Lesquin et Carvin aura coûté 31 millions d'euros au total.O. A.