La région en manque de sièges

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Pas encore fini mais déjà trop petit. Le futur siège du conseil régional suscite de vives inquiétudes parmi les 1 350 agents. En cause : les compétences toujours plus nombreuses transférées de l'Etat aux régions, qui accroissent d'autant leurs effectifs et limitent la place dans les bureaux. L'intégration des personnels techniques, ouvriers et de service (TOS) des établissements d'enseignement – 3 700 personnes en plus à gérer dès la rentrée – se traduira, par exemple, par un renforcement de la direction du personnel.

Décidée en 1999, la construction du bâtiment, boulevard Hoover, prévoyait pourtant large. Et la décentralisation n'est pas terminée. Prochainement, la gestion des ports, des aéroports et les compétences accrues en matière de formation professionnelle pourraient mettre un peu plus à mal le confort des fonctionnaires. « Nous n'avions pas pensé à toutes ces compétences supplémentaires, concède Daniel Percheron, président (PS) de la région. Mais nous nous donnerons les moyens d'accueillir tout le monde. »

Pour cela, des mesures ont déjà été prises, comme l'abandon de la salle de sports prévue à l'origine. En lieu et place des points de convivialité prévus pour chaque service, il ne subsistera qu'une seule petite cafétéria par étage. « Et lors de la visite des locaux, on nous a laissé entendre que l'on serait trois par bureau au lieu de deux », indique un agent. Autre sujet qui fâche : le nombre restreint de places de parking, réservées en priorité aux élus et à la direction. En réponse, la région tente d'encourager le covoiturage et s'apprête à dévoiler un plan de déplacement d'entreprise. « Insuffisant », répond l'Unsa qui profitera du comité technique paritaire de ce jour pour réclamer en contrepartie le remboursement de l'intégralité des frais de transport collectif, contre la moitié actuellement.

Thierry Butzbach

D'une superficie de 50 000 m2, l'hôtel accueillera les premiers services à l'automne. Il continuera à s'étendre dès mai prochain et jusqu'au printemps 2008.