Un tour du monde à fond de cale

©2006 20 minutes

— 

Au rythme du roulis. Une fois par mois, un cargo porte-conteneurs embarque, du port de Dunkerque, douze passagers maximum pour un voyage autour du monde d'une centaine de jours. Le canal de Panama, Tahiti, la Nouvelle-Calédonie, Singapour sont quelques-unes des étapes proposées dans ce tour du monde qui permet de découvrir les petites îles du Pacifique Sud accessibles uniquement en bateau. « C'est une autre manière de découvrir la planète et de nombreux ports », explique l'agence Mer et voyages, l'une des deux sociétés à proposer ce voyage.

« Les gens qui partent sont souvent à la retraite et ont besoin de calme, explique Christophe Delgrange, agent de la compagnie maritime Bank Line basée à Dunkerque. Mais ce voyage n'a rien d'une croisière traditionnelle. Le cargo ne s'arrête pas dans les îles paradisiaques. » Le passager vit en effet au rythme des déchargements de marchandises et des escales. Mais s'il côtoie le capitaine, il ne partage pas pour autant la vie de l'équipage. « Ce n'est pas le but du voyage, explique Christophe Delgrange. » L'aventure est plus confortable qu'elle n'y paraît puisque le bateau est équipé d'une piscine, d'un sauna et de salles vidéo. Il faut réserver au moins un an à l'avance et compter plus de 11 000 dollars. « Les passagers sont en grande majorité des Américains », conclut Christophe Delgrange.

Fanny Bertrand

Deux agences proposent ce tour du monde au départ de Dunkerque. L'agence Mer et voyages, située à Paris (Rens. : 01 49 26 93 33), et la compagnie CMA CGM à Marseille (Rens. : 04 88 66 65 01).