La tempête se calme autour des 10 Vagues

©2006 20 minutes

— 

Intérimaires adoubés par le maire. Il n'y aura bientôt plus de stagiaires non rémunérés parmi les neuf membres des 10 Vagues. L'équipe municipale, chargée de l'organisation du festival dans les quartiers de Lille, en compte pour le moment cinq. Leur lettre de revendications a fait mouche auprès de Martine Aubry, connue pour ses positions contre la précarité. Plus qu'une simple gratification, les cinq «bénévoles» vont obtenir le statut d'intérimaire pour leur quatrième mois de stage. « Cette reconnaissance dépasse nos espérances », se réjouissent-ils.

Martine Aubry avait saisi la direction des ressources humaines de la mairie le 16 juin dernier, jour de la révélation de l'affaire par 20 Minutes. « La décision aurait été la même sans interpellation publique du maire », assure Gildas Barruol, directeur général adjoint. Pourtant, il y a quatre mois, une demande de rémunération des stagiaires avait déjà été formulée. Envoyée directement aux ressources humaines et non médiatisée, elle n'avait pas abouti.

Tristan Waleckx