LILLE - Les abeilles lilloises jouent les cigales

— 

Les abeilles n'ont pas fait le buzz côté miel, en ce début d'année maussade.
Les abeilles n'ont pas fait le buzz côté miel, en ce début d'année maussade. — S.Courbe / 20 Minutes

Déception à l'Opéra de Lille. La première récolte publique des trois ruches installées sur le toit depuis 2007 a fait chou blanc. « La mauvaise météo n'a pas permis une production abondante. Les abeilles ont donc consommé le miel qu'elles fabriquent. C'est dommage, mais le principal c'est qu'elles soient en forme », observe Ivan Hennion, apiculteur à Halluin et responsable des ruches de l'Opéra. Une nouvelle récolte est programmée pour fin septembre. En général, l'Opéra produit par an, en moyenne, 50 kg de miel de tilleul, arbres bordant le Champs de Mars et le boulevard Hoover. Il sert essentiellement à des fins protocolaires. Un total de 80 ruches est disséminé à Lille, seule ville à compter un conseiller délégué à l'apiculture. Ce dernier souligne que « l'abeille assure 80 % de la pollinisation, donc de l'agriculture. Mais son existence est menacée par les produits phytosanitaires et la mono-agriculture ».T. B.