Les anti-pub n'ont pas dit leur dernier mot

©2006 20 minutes

— 

Ils remettront ça dès septembre. Rendez-vous est pris chaque quatrième vendredi du mois. Ce week-end, deux panneaux publicitaires, de quatre mètres par trois situés rue de Fontenoy à Lille, ont été la cible du collectif des déboulonneurs de Lille, qui les ont barrés avec le slogan « Obéis, consomme ». Comme son grand frère parisien né l'an dernier, le collectif des déboulonneurs lillois dénonce la « pollution » publicitaire. Il réclame notamment une taille maximale d'affichage de 50 cm par 70 cm. « Notre but est de porter le débat sur la place publique », explique Adrien, membre du groupe, dont « les actions se veulent civiques et non violentes. »

Fanny Bertrand