Militants et sympathisants réunis dans un même élan

Gilles durand

— 

La Grand Place de Lille s'est rapidement remplie de centaines de personnes venues fêter l'élection socialiste.
La Grand Place de Lille s'est rapidement remplie de centaines de personnes venues fêter l'élection socialiste. — M. Libert / 20 Minutes

Très tôt dans la soirée, la victoire de François Hollande ne semblait plus faire aucun doute. Récit d'une soirée lilloise célébrée par les militants et sympathisants PS.
En attendant les résultats. Dès 18 h 30, une dizaine de militants font déjà le pied de grue à la fédération du PS, à Lille. « Je tourne en rond depuis le début d'après-midi », avoue Adrien Dubois-Geoffroy, qui n'a pas participé à la campagne cette année à cause de ses études. Les Jeunes socialistes s'étaient donné rendez-vous pour célébrer la victoire. Les portables chauffent. La victoire semble acquise. Martin David-Brochen, responsable des jeunes militants, est encore nerveux : « J'ai rangé le matériel de campagne pour faire baisser le stress. »

20 h, proclamation des résultats. Impossible d'entrer dans les locaux de la fédération PS, noirs de monde. Beaucoup se replient vers la mairie de Lille. « De toute façon, il y aura du monde partout », note un porte-drapeau radieux. A 20 h, la clameur éclate. A Lille, Hollande fait 62,43 %. « On a gagné », scandent les centaines de personnes. Certains ont des larmes aux yeux, comme Patrice Dumont, sympathisant aux cheveux grisonnants. « Je ressens la même émotion qu'en 1981. C'est une élection positive pour les jeunes. »
Tard dans la nuit. En cas de victoire, la mairie de Lille avait prévu d'organiser un rassemblement festif sur la Grand Place. A grands coups de klaxons (y compris certains bus Transpole), des centaines de personnes ont rapidement convergé vers cette soirée électro, dont les échos allaient résonner tard dans la nuit.