Un bus au gaz s'enflamme à Seclin

— 

Plus de peur que de mal. Un bus Transpole carburant au gaz a été ravagé par le feu, jeudi à Seclin, non loin de l'arrêt Vieux-Moulin. Selon Transpole, le conducteur a repéré un départ de feu au niveau du bloc-moteur vers 13 h 10, alors qu'il circulait sans passager. Il a tenté sans succès de circonscrire l'incendie à l'aide de ses deux extincteurs. Transpole évoque un problème mécanique sur le turbocompresseur. Éric Quiquet, le vice-président (EELV) de Lille-Métropole en charge des transports, souligne que « la mise en sécurité du gaz a fonctionné puisque ce dernier s'est échappé vers le haut » en évitant l'explosion. Mais pour l'élu « il faudra une expertise pour savoir comment le bus a pu s'embraser totalement ». Côté salariés, Jean-Marie Wikart, élu au comité hygiène et sécurité de Transpole, remarque que « c'est le troisième départ de feu sur ce type de véhicule en un an » et compte demander l'arrêt provisoire des 25 exemplaires en circulation. Le bus est un Renault Agora de 7 ans. Selon le constructeur, sa durée de vie est de vingt ans.O. A.