Fin de conflit chez Esterra

©2006 20 minutes

— 

Peut-être une sortie de crise chez Esterra. Le dernier salarié de la société de collecte des déchets à avoir arrêté sa grève de la faim, mercredi dernier, devrait être reçu cet après-midi par la direction. Un arrangement à l'amiable pourrait être trouvé entre les deux parties sur les conditions de son licenciement.

Par ailleurs, Omar Bilem et David Moreau, les deux représentants du syndicat SGAD convoqués la semaine dernière à un entretien préalable à un éventuel licenciement, affirment n'avoir eu aucune nouvelle d'une poursuite de la procédure les concernant. « L'heure est à l'appaisement et au dialogue », explique même Omar Bilem, qui précise que le conflit s'arrêtera « si les deux salariés déjà licenciés [et qui avaient entamé une grève de la faim] sont indemnisés, et si les procédures en cours sont arrêtées ».

Olivier Aballain