Les socialistes désignent les candidats nordistes

©2006 20 minutes

— 

Les militants ont tranché. Les résultats du vote interne au Parti socialiste pour la désignation des vingt-quatre candidats aux législatives sont tombés hier. Un verdict sans grosse surprise, à l'image de la désignation dans la 2e circonscription (Hellemmes–Villeneuve-d'Ascq), du député sortant Bernard Derosier face à son jeune challenger Arnaud Taisne. Dans la 5e circonscription (Seclin-Hauboudin), délaissée par Martine Aubry, c'est la conseillère régionale Brigitte Parat qui affrontera le jeune UMP Sébastien Huyghe. La 7e, à Roubaix, un temps « gelée » pour une candidate de la « diversité », échoit à l'adjointe au maire de Roubaix Fanny Bullaert. Subsiste une incertitude dans la 24e circonscription (Avesnes-sur-Helpe) : réservée à une femme, elle n'a enregistré aucune candidature et pourrait accueillir le conseiller général Jean-Luc Pérat. Ce qui mettrait à mal la parité voulue par le PS du Nord, avec onze candidates pour treize candidats.

O. A.