Quand Martine Aubry réaménage du tac-au-Tacq

©2006 20 minutes

— 

Leur appel au secours a été entendu. Les commerçants de la place Antoine-Tacq ont reçu hier matin la visite de Martine Aubry. Au programme : les inquiétudes suscitées par les travaux de réaménagement des lieux. La maire (PS) de la ville, qui a passé une heure et demie dans un café de la place, a apparemment réussi à rassurer les commerçants. « Elle a pris en compte nos demandes, commente Pierre Wilpart, pharmacien. Elle s'est déplacée pour venir nous voir et faire des propositions.»

Principale satisfaction pour les commerçants : huit places de parkings, payantes après quinze premières minutes gratuites, seraient finalement aménagées sur la place. « C'est soulageant, explique Yann Van den Schrieck, fleuriste sur la place. Je réalise 30 % de mon chiffre d'affaires avec une clientèle qui vient en voiture. Sans parking j'aurais dû réduire mon personnel. »

O. A