Trois ans requis contre le Dr Guéniot

©2006 20 minutes

— 

« Vous êtes dangereux ! » Trois ans de prison dont un ferme

ont été requis hier devant la 5e chambre du tribunal correctionnel de Lille à l'encontre de Gérard Guéniot, 60 ans, et Michel Saint-Omer, 59 ans. Selon l'accusation, ces deux ex-médecins nordistes, alors membres du Graal, une secte d'inspiration chrétienne, ont manipulé Evelyne Marsaleix, morte d'un cancer en janvier 1997 à l'âge de 31 ans.

La patiente, bouleversée par l'annonce brutale de sa maladie et la crainte de la chimiothérapie, avait refusé les soins classiques. Elle avait notamment pratiqué en janvier 1996 un jeûne de dix-sept jours chez un couple de Tourcoing, Joseph et Françoise Ohl, contre lesquels le procureur a réclamé un an de prison avec sursis. Les trois avocats de la défense ont plaidé la relaxe. « C'était son choix ! Elle n'était sous l'influence de personne. Ni de médecins prescrivant de la “poudre de perlimpinpin” ni d'une secte. »

Un cancérologue parisien, qui avait assuré la prise en charge de la malade en 1995, a été le grand absent de ce procès. Délibéré le 7 septembre.

F. Lépinay