Sortie de route pour les braqueurs

©2006 20 minutes

— 

« Une arrestation réussie avec brio et courage. » Philippe Lemaire, procureur de la République de Lille, a tenu hier à saluer le travail des forces de police et de gendarmerie qui ont permis l'arrestation de quatre braqueurs de supermarchés ce week-end à Cysoing. Le magistrat a d'autant plus de raisons de se réjouir que l'enquête a permis d'interpeller un cinquième complice, hier à Hem, propriétaire du garage dans lequel ils cachaient leur butin.

Les malfaiteurs, surveillés depuis une dizaine de jours, ont été repérés samedi matin alors qu'ils venaient d'attaquer trois supermarchés à La Gorgue, Wavrin et Carvin. Pris en chasse à leur retour sur Fretin pour y déposer leur butin, ils se sont autorisés toutes les audaces, n'hésitant pas à foncer sur les véhicules de police. Une attitude qui, selon Philippe Lemaire, « a justifié l'emploi d'un tireur d'élite », qui est parvenu à atteindre les pneus de la 306 des malfaiteurs lancée à 150 km/h.

Au final, l'opération a mobilisé un hélicoptère, vingt véhicules et une soixantaine de policiers, dont trois ont été blessés. Les perquisitions ont permis de retrouver un important arsenal, dont une Kalachnikov. Une information judiciaire sera ouverte dans la semaine à l'encontre des quatre braqueurs, originaires de Hem et âgés d'une vingtaine d'années, et du propriétaire du garage, âgé d'une trentaine d'années. Leur implication dans d'autres braquages de supermarchés, dont le nombre est en nette augmentation dans la région n'est pas exclue par le procureur.

O. Aballain et C. Abeel

Le butin retrouvé par les policiers suite aux braquages est modeste : 4 000 à 5 000 s. Mais leur rapidité d'exécution (trois attaques en trois quarts d'heure) suggère aux enquêteurs qu'il s'agit de braqueurs aguerris.