Privés de ferry pour vilaine conduite

— 

P&O boute des Anglais hors de ses ferries. La compagnie a interdit le week-end dernier à un groupe d'étudiants de deux universités de Manchester d'effectuer la traversée retour à bord de ses navires. Le 1er avril, lors de la traversée aller entre Douvres et Calais, ces 200 étudiants, la plupart en état d'ivresse, avaient saccagé le Spirit of France, dernier modèle de ferry mis en service en février par P&O. Ils se rendaient en voyage organisé dans les Alpes pour une semaine de ski. « Ces étudiants se sont montrés agressifs envers le personnel de bord et ont provoqué de gros dommages matériels », souligne la direction, qui a contacté les universités mancuniennes pour les prévenir qu'« il était hors de question de réembarquer leurs élèves ». La compagnie a également envoyé la facture des réparations à l'université. « Ces problèmes ne nous étaient plus arrivés depuis plusieurs années et le phénomène de hooliganisme », note P&O. L'histoire ne dit pas comment ces étudiants sont rentrés, ni quel comité d'accueil ils ont reçu à leur arrivée.