LILLE - Pour les victimes des pesticides

— 

Une trentaine de militants sont venus dénoncer l'abus des pesticides.
Une trentaine de militants sont venus dénoncer l'abus des pesticides. — M. Libert / 20 Minutes

Ce samedi 31 mars, ils étaient près d'une trentaine de militants écolos pour un dépôt de gerbe assez inhabituel au pied du monument aux morts de Lille. « De façon un peu provocante, il s'agissait de saluer la mémoire des victimes de l'abus des pesticides », explique Antoine Jean, porte-parole de la confédération paysanne. Le rassemblement, organisé notamment par Générations futures (groupe local de Greenpeace), a clôturé la « septième semaine sans pesticides ». Lui-même exploitant agricole, Antoine Jean ne se prive pas de tirer la sonnette d'alarme sur un « scandale sanitaire » qu'il compare à celui de l'amiante. « Les scientifiques commencent à faire le lien entre pesticides et certaines maladies comme le cancer ou Alzheimer. Il existe des alternatives. » Le conseil vaut d'ailleurs aussi pour le jardinier du dimanche.O. a.