Le kuchi kuchi indien fait le plein en prévision de Lille 3000

©2006 20 minutes

— 

Alors que le lancement de Lille 3000 (« Bombaysers de Lille ») est prévu dans plus de quatre mois, certains Lillois y sont déjà. Depuis mars dernier, trois mille habitants de la métropole se sont inscrits à la centaine d'ateliers de danse indienne « kuchi kuchi» (dont le nom signifie « joie, joie ») qui ont lieu jusqu'en septembre. Le but : faire participer le public à des saynètes pour animer la parade d'ouverture du 14 octobre. Chapeautés par le chorégraphe parisien José Montalvo, ces ateliers de deux heures tous les quinze jours (principalement le soir et le samedi) mobilisent une cinquantaine de professeurs de danse, qui y apportent leur coloration (tango, salsa, etc.). Chaque atelier accueille de quinze à trente personnes. Il reste des places dans certains d'entre eux. Même les enfants peuvent y participer, à condition d'être accompagnés.

O. A.

Pour s'inscrire, écrire à lucie.foudrinier@lille3000.com