Les producteurs d'endives sanctionnés

— 

Une décision qui risque de mettre les endiviers sur la paille. Avant-hier, l'autorité de la concurrence a condamné la toute la filière endivière française à 3,6 millions d'euros d'amendes pour avoir enfreint les régles de libre concurrence. d'e s'être entendu sur les prix pendant 14 ans entre 1993 et 2007. L'association de producteurs la plus touchée est la coopérative Le Marché de Phalempin avec 1,2 million à verser. « Si nous nous étions entendus sur les prix, la filière de l'endive ne serait pas en crise avec une baisse régulière de la production, conteste Michel Cathelain, directeur de la coopérative nordiste. Le prix au kilo est resté entre 74 et 85 cts depuis dix ans, en dessous du prix de revient ». Cette amende est un nouveau coup dur pour les producteurs qui étaient déjà, comme toute la filière fruits et légumes française, sous le coup d'une demande de remboursement des aides européennes depuis 2010 (210 millions d'euros). Le marché de Phalempin envisage de faire appel de cette décision.G. D.