La Poste recalée au concours de Sciences-Po

©2006 20 minutes

— 

Près de deux mille étudiants vont devoir repasser l'épreuve de culture générale nécessaire pour leur admission en deuxième année à l'Institut d'études politiques (IEP) de Lille. En cause : La Poste, qui a égaré un paquet de copies destinées à un correcteur parisien. « C'était une enveloppe envoyée en recommandé. Mais ça ne permet pas de tracer le courrier », explique La Poste, dont tous les bureaux sont en alerte pour retrouver le pli avant le 8 juin. Dans le cas contraire, l'IEP, qui devra à nouveau payer des correcteurs, songe à porter plainte. Quant aux étudiants n'habitant pas la région, ils seront obligés de retourner à Lille à leurs frais pour repasser l'examen.

F. B.