La réussite des aviateurs annoncée par erreur

— 

« Nungesser et Coli ont réussi ». Le titre ornait la une du journal La Presse le 10 mai 1927. Sur la foi de dépêches américaines, bien d'autres journaux français comme L'Auto, Paris Soir, L'Intransigeant ou le grand quotidien régional L'Echo du Nord se font piéger : tous annoncent la réussite de la traversée des deux aviateurs en lançant de grands cocoricos. Y compris avec des détails très précis. « A son arrivée, Nungesser n'a fait aucune déclaration. Il a simplement dit qu'il était heureux et qu'il allait se reposer », écrit L'Echo du Nord qui fait même réagir les élus valenciennois sur cet exploit. Le Réveil du Nord se montre plus prudent. « On les a vainement attendus hier soir à New York », écrit le journal, concurrent classé à gauche de L'Echo. Cette affaire reste l'un des exemples de bidonnage journalistique les plus consternants. Le lendemain, une enquête est ordonnée par les pouvoirs publics afin de découvrir les responsables de ces fausses nouvelles « A l'époque, déjà, la recherche du scoop à tout prix explique cet emballement », note Hervé Leroy, l'écrivain qui a raconté cet épisode dans son livre Histoires vraies en Nord-Pas-de-Calais.G. D.