Toyota embauche encore en attendant sa deuxième usine

©2006 20 minutes

— 

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule pour Toyota. L'usine d'Onnaing, près de Valenciennes, a annoncé, hier, avoir fait signer des CDI à une centaine d'intérimaires pour faire face au succès de la nouvelle Yaris. Une réussite qui fait dire au quotidien nippon Yomiuri, dans son édition d'hier, que Valenciennes pourrait bien accueillir une deuxième usine automobile d'ici à 2010. « C'est une rumeur récurrente, reconnaît Nicolas Fayol en charge des relations extérieures chez Toyota France, et qui n'a pas confirmé l'info. Ce type d'annonce est toujours plus motivant pour nos salariés que celle d'une fermeture.» 3 950 personnes travaillent sur le site d'Onnaing.

V. V.