Les Lillois appelés à plus de solidarité

©2006 20 minutes

— 

Tous ensemble. La mairie de Lille présentait hier son projet « Lille, ville de la solidarité » avec comme crédo affiché par Martine Aubry : « ne pas laisser les Lillois se refermer sur eux-mêmes. » Dans les cartons depuis la fin de Lille 2004, ce dossier naît aujourd'hui de la réflexion menée avec l'ensemble du monde associatif. « Seuls, nous ne pouvions pas y arriver, a expliqué la maire (PS) de Lille. C'est pourquoi, nous avons besoin de tous les Lillois. » Décliné autour de trois axes, ce plan vise à rompre l'isolement que subissent les personnes âgées ou handicapées, à favoriser l'accès aux vacances et à parrainer des jeunes en difficulté. « La moitié des familles ne part pas en vacances, a regretté Martine Aubry. Nous allons leur en offrir au pied de leurs immeubles. » Au Faubourg des postes exactement, où seront installés des bassins de natation et des palmiers... Dans les autres quartiers, des activités (poney, BMX, tir à l'arc...) seront proposées aux jeunes. Pour lutter contre l'isolement, la mairie lance aussi une expérimentation dès juin à Fives. « On invite les habitants à repérer leurs voisins qui ont besoin d'un soutien », a expliqué Violette Spillebout, en charge du projet pour lequel 400 000 e vont être investis.

V. Vantighem