Colloque sur l'égalité : Begag fait le tri à l'entrée

©2006 20 minutes

— 

Fallait pas les inviter. La visite à Lille, hier, d'Azouz Begag, ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances, a suscité la colère de certaines associations non conviées. Amené à diriger un colloque sur l'égalité des chances, le ministre aurait fait passer des consignes visant à filtrer les associations politiquement marquées à gauche. «C'est curieux. C'est le genre de thème qui intéresse toutes les forces vives », a regretté Vincent Léna, porte-parole de l'association citoyenne Faut qu'on s'active. « On a invité tout le monde », s'est défendu la préfecture du Nord. Du côté de l'asso Ni putes ni soumises, on ignorait même jusqu'à l'existence de ce colloque. « On travaille régulièrement avec la préfecture. Mais personne ne nous a contactés, déplorait Amandine Briffaud, présidente de l'antenne lilloise. C'est dommage, nous réfléchissons toute l'année aux sujets évoqués lors de cette journée. On sera peut-être invité la prochaine fois. »

V. V. et O. A.