Le Zénith triomphe en 2011

Gilles Durand
— 
Indochine avait fait le plein en 2011.
Indochine avait fait le plein en 2011. — M.Libert / 20 Minutes

Le Zénith de Lille dame le pion des autres salles de concert de province. Lors de la saison 2010-2011, le lieu est devenu le plus fréquenté de France, hormis Paris, avec un total de 490 000 spectateurs accueillis lors des 123 spectacles programmés. Soit une augmentation de près d'un tiers de l'affluence par rapport à la saison précédente et un taux de remplissage particulièrement bon pour une jauge comprise entre 2 000 et 7 000 spectateurs. « Nous avons eu une très belle programmation, avec des artistes comme Beyoncé ou Guns‘N'Roses qui n'ont fait que trois dates en France », atteste la chargée de communication Tiphaine Millecamps.

Des spectateurs étrangers
Le Zénith a d'ailleurs fait le plein pour onze artistes ou spectacles, parmi lesquels Indochine, Leonard Cohen, Christophe Maé, Supertramp, Florence Foresti, Eddy Mitchell ou les neuf représentations de Mozart l'Opéra Rock. « Nous avons un public qui marche très bien dans le Nord, souligne-t-elle. Et les spectateurs n'hésitent pas à se déplacer de Belgique et des Pays-Bas pour voir les stars internationales ». Cette migration explique en partie la réussite lilloise quand, sur la même période, le Zénith de Nantes, leader des Zenith de province, a perdu 15 % de fréquentation.
La saison 2011-12 sera-t-elle du même tonneau ? « Nous déplorons un peu plus d'annulations et de reports dans des salles plus petites cette saison », avoue le Zénith. Ainsi, le groupe de gospel Queen Esther Marrow ou l'humoriste Anthony Kavanagh ont-ils dû migrer vers le Sébastopol, faute de public suffisant. Mais avec Sting et Julien Clerc, en mars, ou encore Sean Paul, en avril, l'audience ne devrait pas se découvrir d'un fil. La direction a également bétonné la programmation de la saison prochaine avec 8 dates pour la comédie musicale Mamma Mia et 5 pour le Cirque du Soleil.

Fréquentation

La saison 2010-1011 a été fructueuse pour les principales salles de spectacle de l'agglomération lilloise. Le Sébastopol (+ 28 %), l'Aéronef et le Colisée de Roubaix (+ 7 %) ont également vu leur fréquentation augmenter.