Passer l'offensive hivernale

Olivier Aballain

— 

Les bénévoles et salariés du 115 vont avoir fort à faire cette semaine.
Les bénévoles et salariés du 115 vont avoir fort à faire cette semaine. — M. Libert / 20 Minutes

Jusqu'ici l'hiver était plutôt doux. Mais l'offensive du froid annoncée cette semaine s'annonce cinglante. Services de l'Etat et collectivités locales se mobilisent pour faire face, sur le logement d'urgence mais aussi sur la route.

La météo. La semaine commence déjà en négatif aujourd'hui. Mais les températures doivent encore plonger à partir de mercredi, avec -5°C sous abri prévu pour la nuit, mais -9°C ressenti en raison du vent. En journée la température ne devrait plus passer au-dessus de -3°C sous abri jusqu'en fin de semaine, avec du -12°C ressenti la nuit. Heureusement, aucune chute de neige n'est au programme.

Le plan grand froid hivernal. Logiquement, les préfectures du Nord et du Pas-de-Calais ont déclenché ce week-end le niveau 2 du plan grand froid. Le dispositif, qui se traduit dans l'arrondissement de Lille par l'ouverture « progressive » de 58 places d'hébergement d'urgence en plus des 432 du niveau 1, est engagé pour toute la semaine. Il prévoit également un renforcement des maraudes du 115, numéro gratuit à appeler si l'on repère une personne en difficulté. En outre l'ONG nordiste GSCF lance un appel aux dons pour distribuer ses sacs d'urgence aux personnes mal-logées*.

La route. En l'absence de neige, le danger devrait rester limité sur les routes du Nord. Seule la journée d'aujourd'hui comporte un petit risque de chutes de neige sur le sud du département. Mais aucune sortie de saleuses n'est pour l'instant prévu pour le reste de la semaine. Le stock de sel lillois, jamais pris en défaut l'hiver dernier, n'est donc pas menacé.