Accidents cardiaques : un nouveau geste pour sauver des vies

©2006 20 minutes

— 

En cas d'arrêt cardiaque, chaque seconde compte. Demain, un défibrillateur cardiaque automatique sera installé à La Chapelle-d'Armentières. « Il suffit de suivre les instructions, explique le sénateur Alex Türk, initiateur du projet. C'est à la portée de tous. » D'ici à la fin 2006, cent quarante appareils seront installés dans le Nord. Pour les petites communes qui souhaitent s'en doter, une réserve parlementaire en finance la moitié.

F. B.