Un meurtre pour du cannabis ?

— 

Après la découverte, les questions. Le parquet de Lille a confirmé hier que le corps retrouvé mardi soir dans le jardin d'une maison à Lille-Fives était bien celui de Simon Cordier, un Hellemmois de 20 ans disparu le 30 décembre. Selon une source proche de l'enquête, le visage de la victime était tuméfié lors de sa découverte. Un homme de 22 ans, placé en garde à vue dès 14 h mardi, a avoué le meurtre. Mais le mobile reste encore à préciser.
Habitant sur le lieu de la macabre découverte, le mis en cause consommait régulièrement du cannabis, qu'il cultive lui-même. Une activité partagée par sa victime, selon une source policière. A la Sûreté urbaine, en charge de l'enquête, on indique que l'homme placé en garde à vue a expliqué son geste par un différend financier dont l'ampleur « n'est pas encore déterminée ». La garde à vue ayant été prolongée de 24 heures hier, le suspect devrait être mis en examen aujourd'hui. L'autopsie du corps, prévue également aujourd'hui, devra permettre de préciser la cause et les circonstances de la mort.O. A.