Lille

Le Nord se met aux pâtés de maisons

Le nombre de logements en construction, dans le Nord Pas-de-Calais, a augmenté de 34 % ces douze derniers mois

Des habitations construites à la chaîne. Le nombre de logements en construction, dans le Nord Pas-de-Calais, a augmenté de 34 % ces douze derniers mois, laissant loin derrière la moyenne française établie à 11,7 %. Un record d'activité qui devrait se maintenir, le nombre de permis de construire accordé ayant lui aussi augmenté de 30 % sur la même période (13 % pour la France). « Je n'avais jamais connu une telle situation », commente Benoît Loison, président régional de la fédération française du bâtiment.

Ainsi, les carnets de commande des entreprises du secteur, fixés à 4,8 mois de chantiers programmés l'an dernier, sont passés à 6 mois aujourd'hui. Une envolée localisée surtout dans le département du Nord et qui concerne essentiellement le logement collectif. « Les investisseurs s'intéressent beaucoup plus à la région, explique Pascal Boulanger, promoteur régional. Notamment en raison des efforts des collectivités pour améliorer les villes et proposer du foncier. » Par exemple, dans la métropole lilloise, le plan local d'urbanisme (PLU), adopté courant 2004, a libéré 2000 hectares de terrain. Et le reste du département devient également plus attractif. Ainsi le promoteur Nexity a vendu l'an dernier 240 parcelles de lotissement. Pas seulement en métropole lilloise mais aussi à Valenciennes, Douai ou Hazebrouck. « Les dessertes ont été améliorées, explique Stéphane Leprête, directeur adjoint. Les gens se déplacent plus facilement. »

Caroline Béhague