L'asthme à bonne école à Lille

©2006 20 minutes

— 

Cap vers l'asthme. Entre la journée de l'asthme (le 2 mai) et la journée de l'air intérieur (le 16 mai), de nombreuses campagnes de sensibilisation du public aux affections respiratoires sont prévues ces jours-ci dans la métropole. Elles accompagnent d'autres actions déjà en place. Comme celle menée depuis deux ans, par l'école de l'asthme de la clinique pédiatrique Saint-Antoine de Lille.

L'institution reçoit près de 150 enfants par an, répartis en vingt séances annuelles. Accompagnés de leurs parents, ils apprennent à mesurer leur débit expiratoire de pointe (DEP) — révélateur de la sévérité la maladie – et à utiliser la Ventoline, le principal remède. « On a voulu répondre à une demande forte », explique Christine Sauvage, allergologue à la clinique. Car les parents apprennent aussi à faire face aux éventuelles crises de leurs enfants. « L'anxiété peut provoquer une respiration difficile et faire penser à une crise d'asthme. Mais quand on calcule leur DEP, on se rend compte que tout va bien. On a appris à faire la part des choses », témoigne Isabelle, maman de Gaël et Nathan, 8 et 10 ans, pris en charge dès la naissance. Un facteur essentiel dans la guérison. « En cas de doute, inutile d'attendre pour faire un bilan, conclut Christine Sauvage. Mon plus jeune patient avait 11 jours... »

Fanny Bertrand

Exposition pour les scolaires sur l'air intérieur à la CPAM de Lille jusqu'à vendredi, découverte de la qualité de l'air au zoo de Lille le 10 mai à 14 h 30, jeu de piste à Lens le même jour... Infos sur asthme.santenpdc.org