Dias et HK : « La malédiction du 5-9 est terminée »

©2006 20 minutes

— 

Interview de Dias et HK, chanteurs du Ministère des affaires populaires (MAP).

Votre groupe de rap ch'ti revient du Printemps de Bourges après un concert dans le cadre des Découvertes. Comment ça s'est passé ?

HK : Il y avait de la pression mais on s'est fait plaisir. On a vu que le ch'ti s'exportait bien.

Dias : On ne s'en est pas rendu compte tout de suite mais il s'est passé quelque chose. Le lendemain du concert, on faisait la une du journal local. A la cantine, tout le monde nous regardait différemment.

Vous ne semblez pourtant pas avoir pris la grosse tête...

Dias : On reste lucide. On est sur la bonne pente mais la route est encore longue.

HK : Bourges a un côté branchouille qu'on n'aime pas trop. Beaucoup nous ont dit : « J'adôôôre ce que vous faites. » Pourtant, on n'arrive pas encore à vivre de notre musique.

Axiom, le rappeur lillois vient de signer chez Universal. Votre album (Debout la d'dans) est dans les bacs depuis la semaine dernière. La fin de la galère pour les rappeurs du Nord ?

HK : La malédiction du 5-9 est terminée. Les talents sont là depuis longtemps. Il manquait juste les bonnes connections. On a un problème d'entourage dans le Nord. C'est bizarre mais on a reçu un accueil plus chaleureux dans les salles des autres régions. Aujourd'hui, la dynamique est lancée et on va se rendre compte de beaucoup de choses...

Recueilli par Vincent Vantighem