Deux ex-navires SeaFrance en Inde

— 

A gauche, le Cezanne vient d'être échoué en Inde pour être démoli.
A gauche, le Cezanne vient d'être échoué en Inde pour être démoli. — DR

Un ancien navire de SeaFrance repéré en Inde. Voilà deux mois que l'association Robin des Bois a alerté l'opinion publique sur l'opération de démantèlement de deux anciens navires de la compagnie maritime SeaFrance, filiale de la SNCF. Hier, elle a annoncé l'arrivée d'un des navires, le Cezanne, sur les chantiers de démolition de la baie d'Alang, en Inde. Le Renoir était déjà arrivé, d'après l'association.
En juillet, SeaFrance a vendu pour 7 millions d'euros, les car-ferries Cezanne et Renoir « à des sociétés écrans au Panama », d'après l'association. « A un armateur allemand », rétorque la direction de SeaFrance qui niait, hier, sur France Bleu, connaître le destin des deux navires. Robin des bois y dénonce « une hypocrisie ». « Ce genre de manœuvre permet de contourner la loi, souligne Christine Bossart, de Robin des Bois. Ces navires vont être démolis au mépris de la sécurité des travailleurs et de l'environnement. » Pour le Ministère de l'Ecologie, les taux d'empoussièrement par l'amiante dans les coursives du Renoir ne dépassent pas les seuils d'alerte. Contactée, la direction de SeaFrance n'a pas répondu.G. D.