Bernard Carton : « Faire réagir les citoyens »

©2006 20 minutes

— 

Interview de Bernard Carton, conseiller général PS de Roubais-Wattrelos Est

Sur le modèle des conseils de quartier, vous installez aujourd'hui un conseil consultatif dans votre canton. Pourquoi ?

C'est un engagement que j'avais pris lors de ma réelection. Je veux rapprocher les citoyens de ceux qui prennent les décisions. Les faire réagir.

Justement, quel sera clairement son rôle ?

Celui d'un garde-fou. C'est à dire que les trente membres du conseil veilleront à ce que j'honore bien les engagements que j'ai pris pour le canton.

Des conseils de quartier existent déjà à Roubaix et à Wattrelos. Ne craignez-vous pas un amalgame dans l'évocation des problèmes ?

Nous verrons bien. Pour l'instant, nous avons prévu de réunir le conseil trois fois par an autour des thématiques propres au conseil général du Nord.

Recueilli par V. Vantighem